Des centaines d’exemples et modèles de lettres types gratuits.

Facilitez vos démarches avec nos lettres gratuites.

Vous devez rédiger une lettre mais vous ne trouvez ni le temps ni les mots pour l’écrire. Lettres-Faciles vous propose gratuitement de vous aider dans vos démarches de rédaction. Pour cela, nous mettons à votre disposition des centaines de lettres et courriers types. Tous nos modèles de lettres s’accompagnent de conseils pratiques, de références aux textes de loi et des informations nécessaires à leur utilisation.

Signaler un mauvais affichage des prix

Vous trouverez ci-dessous notre exemple de lettre de signaler un mauvais affichage des prix. Ce modèle de lettre est entièrement gratuit. Nous vous conseillons de le modifier pour l'adapter à votre situation avant de l'envoyer. Nous espérons que cette lettre gratuite vous aidera dans vos démarches.

[Vos Prénom, Nom]
[Votre adresse]
[Code Postal] [Ville]
[Votre téléphone]
[Votre email]

Nom de l'Entreprise
[Adresse]
[Code Postal] [Ville]

[Lieu], le 17 January 21.

Objet : Réclamation suite à un mauvais étiquetage de prix.

Madame, Monsieur,

Je souhaiterais, par la présente, attirer votre attention sur le magasin [nom] situé [adresse].

En effet, j'ai constaté à plusieurs reprises que le prix de certains produits comme [produits] ne sont pas affichés (ou ne correspondent pas à ceux facturés à la caisse.)

Ces infractions à la législation sur les prix étant fréquentes dans ce magasin, je vous saurai gré de bien vouloir procéder aux contrôles qui s'imposent.

Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie de croire, Madame, Monsieur, l'expression de ma respectueuse considération.

[Votre signature]

UTILISATION DE LA LETTRE :

A cause d'un mauvais étiquetage, vous avez eu une mauvaise surprise en découvrant le prix d’un de vos achats lors de votre retour à domicile. Vous pouvez écrire au magasin pour demander un meilleur affichage des prix.

CE QUE DIT LA LOI :
  • Article L113-3 du code de la consommation
  • Tout vendeur de produit ou tout prestataire de services doit, par voie de marquage, d'étiquetage, d'affichage ou par tout autre procédé approprié, informer le consommateur sur les prix, les limitations éventuelles de la responsabilité contractuelle et les conditions particulières de la vente, selon des modalités fixées par arrêtés du ministre chargé de l'économie, après consultation du Conseil national de la consommation.