Vos courriers professionnels ? Faciles avec nos exemples types !

Facilitez vos démarches avec nos modèles entièrement gratuits.

Employeurs, employés, stagiaires ou chômeurs, nous vous proposons ici toutes sortes de lettres en rapport avec votre emploi ou futur emploi: courriers à votre mutuelle, à votre comité d’entreprise, ressources humaines, demandes de stages… Sur Lettres-Faciles.com, simplifiez-vous la vie et gagnez du temps à l’aide de nos exemples types.

Lettre de démission

(En période d’essai)

Vous trouverez ci-dessous notre exemple de lettre de démission (En période d’essai) . Ce modèle de lettre est entièrement gratuit. Nous vous conseillons de le modifier pour l'adapter à votre situation avant de l'envoyer. Nous espérons que cette lettre gratuite vous aidera dans vos démarches.

[Vos Prénom, Nom]
[Votre adresse]
[Code Postal] [Ville]
[Votre téléphone]
[Votre email]

[Prénom, Nom destinataire]
[Titre]
[Nom de la société]
[Adresse]
[Code Postal] [Ville]

[Lieu], le 24 January 21.

Objet : Démission de mes fonctions.

Madame, Monsieur,

Je vous informe, par la présente, de ma décision de rompre ma période d’essai qui a débuté le [date] dans votre entreprise. Je me vois, en effet, dans l’obligation, pour des raisons personnelles de mettre un terme à mon contrat de travail.


Aux termes de l’article L.1221-26 du code du travail, je suis tenu(e) de respecter un délai de prévenance de [nombre] heures, aussi, je quitterai définitivement l’entreprise le [date].

Par conséquent, je vous prie de bien vouloir tenir à ma disposition les documents inhérents à ma fin de contrat (certificat de travail ainsi qu’une attestation d’ASSEDIC).

Dans l’attente d’une réponse de votre part, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes plus sincères salutations.

[Votre signature]

Ce que dit la loi :

Au cours de la période d’essai, le salarié qui souhaite rompre son contrat de travail, est tenu de respecter un délai de prévenance de 48 heures. Ce délai est ramené à 24 heures si la durée de présence du salarié dans l’entreprise est inférieure à 8 jours (article L.1221-26 du code du travail). De plus, le salarié n’est tenu de respecter aucun préavis.

A envoyer en recommandé

La loi n'impose pas de forme particulière pour que votre démission soit valable. Toutefois, selon la jurisprudence : "la démission d'un salarié ne se présume pas et doit résulter d'une volonté claire et non équivoque de démissionner". Aussi, bien que vous puissiez annoncer verbalement ou par téléphone votre démission, nous vous conseillons vivement de le faire à l'aide d'une lettre de démission envoyée en recommandé ou remise en main propre à votre employeur.